Trois outils pour se tourner vers le logiciel libre

Les logiciels libres ne sont généralement pas les plus connus. Voici quelques outils pour vous permettre de vous y retrouver.

Il est parfois difficile d'échapper aux logiciels propriétaires, car ceux-ci sont souvent les plus utilisés, et les plus connus grâce à la publicité qui les accompagne. Toutefois, presque tous ces logiciels disposent d'alternatives libres satisfaisantes. Il suffit de les trouver. Pour ce faire, plusieurs outils peuvent être utilisés pour se tourner petit à petit vers le logiciel libre.

Alternativeto.net

Alternativeto.net est un site fort utile pour les utilisateurs qui souhaitent abandonner les logiciels propriétaires. Comme son nom l'indique, le site vous permet de rechercher des alternatives aux programmes des éditeurs. Il vous suffit de rechercher le programme que vous souhaitez remplacer, et le moteur de recherche vous indiquera les différentes options qui s'offrent à vous. Chaque hypothèse s'accompagne de caractéristiques détaillées, commentaires d'utilisateurs et de notes, ce qui vous permettra de choisir la solution qui correspond le mieux à vos attentes.

Framasoft

Framasoft est un réseau d'éducation populaire créé en 2001 et consacré au logiciel libre. Le site rassemble une foule d'informations et de documentation sur le logiciel libre, et il propose de nombreux services libres en ligne. Vous y trouverez donc de nombreuses alternatives, pour échanger, planifier, partager, travailler ensemble et se divertir. Framadate est par exemple un outil de sondage alternatif à Doodle, Framadrop une alternative à WeTransfer, Framadrive une solution de remplacement pour Google Drive et Dropbox. Ces outils sont simples d'utilisations, et entièrement gratuits.

Projet PLUME

Le Projet PLUME (pour Promouvoir les Logiciels Utiles Maîtrisés et Economiques dans l'enseignement supérieur et la recherche) est un projet porté par le CNRS (Centre nationale de la recherche scientifique) qui vise à constituer un annuaire de logiciels libres utilisés dans l'enseignement supérieur via des retours d'expérience. Aujourd'hui arrêté, et en cours de migration vers une autre plateforme, le site constitue malgré tout une ressource importante pour découvrir de nouveaux programmes libres et surtout lire les tests qui y sont attachés. 1274 fiches descriptives ont été publiées, pour plus de 400 logiciels validés.

Crédit photo : ©Région Nouvelle-Aquitaine/ Sébastien Le Clézio

Les partenaires

Lycées Nouvelle Aquitaine - académie de Poitiers
Lycées Nouvelle Aquitaine - académie de Limoges
Lycées Nouvelle Aquitaine - académie de Bordeaux
DRAAF